14 janvier 2002France. Mise en examen du P.-D.G. de la Société générale pour blanchiment

 

Le 14, le P.-D.G. de la Société générale, Daniel Bouton, ainsi que deux directeurs généraux de la banque sont mis en examen pour « blanchiment aggravé ». Six cadres dirigeants du troisième établissement bancaire français ont déjà été mis en examen pour le même motif depuis décembre 2001. La Société générale est soupçonnée d'avoir facilité la mise en place d'un réseau de blanchiment entre la France et Israël en omettant de procéder aux contrôles nécessaires lors du traitement des chèques. L'affaire porterait sur plusieurs dizaines de millions de francs. Elle s'inscrit dans le cadre d'une information judiciaire ouverte en juillet 1998 sur un réseau de blanchiment mis en place, en vue d'échapper au fisc, par des entreprises de textile installées dans le quartier du Sentier, à Paris. Plusieurs autres banques ont été mises en cause lors de cette enquête.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  14 janvier 2002 - France. Mise en examen du P.-D.G. de la Société générale pour blanchiment », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 06 juin 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/14-janvier-2002-mise-en-examen-du-p-d-g-de-la-societe-generale-pour-blanchiment/