14-30 juin 1989Cuba. Plusieurs officiers supérieurs accusés de trafic de drogue

 

Le 14, le général Arnaldo Ochoa, ancien commandant en chef des troupes cubaines en Angola en 1987-1988, l'un des « héros de la République », est arrêté avec plusieurs autres officiers supérieurs. Tous sont accusés de trafic de drogue à destination des États-Unis. Ce scandale corrobore les accusations portées depuis 1981 par Washington à l'encontre d'une Cuban Connection. Concomitante de la destitution pour « corruption », la veille, du ministre des Transports Diocles Toralba, cette « purge » intervient dans un contexte politique dominé par la volonté de Fidel Castro d'opposer sa vision de la pureté du dogme à la perestroïka de Mikhaïl Gorbatchev.

Le 30 s'ouvre devant la cour martiale le procès des quatorze co-inculpés, dont certains ont auparavant été reconnus coupables de « trahison » par un jury d'honneur composé d'officiers qui a réclamé contre eux la peine de mort.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  14-30 juin 1989 - Cuba. Plusieurs officiers supérieurs accusés de trafic de drogue », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 01 avril 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/14-30-juin-1989-plusieurs-officiers-superieurs-accuses-de-trafic-de-drogue/