14-28 avril 2005France. Débat sur la Constitution européenne en vue du référendum

 

Le 14, le président Chirac participe à une émission télévisée avec quelque quatre-vingts jeunes adultes de dix-huit à trente ans au cours de laquelle il tente de convaincre de voter oui au référendum de ratification du traité constitutionnel européen, prévu pour le 29 mai. Il assure ses interlocuteurs, dont il ne « comprend pas » le pessimisme, que leur sentiment d'inquiétude « n'a pas lieu d'être ». La forme choisie pour cette première intervention présidentielle dans la campagne a suscité de vives critiques de la part des défenseurs du non. Depuis la mi-mars, les sondages d'opinion font apparaître une majorité d'intentions de vote en faveur du non.

Le 26, à l'occasion de la réunion du Conseil des ministres franco-allemand à Paris, le président Chirac et le chancelier Schröder défendent la Constitution européenne. « Nous avons besoin de cette Constitution parce que nous voulons construire l'Europe sur des valeurs et plus seulement sur un marché », déclare Jacques Chirac.

Le 28, l'ancien Premier ministre et candidat socialiste à la présidence de la République Lionel Jospin fait son retour dans une émission télévisée pour défendre le oui au référendum sur la Constitution européenne. Il met en garde contre la volonté de sanctionner le pouvoir en place en prenant l'Europe « en otage ».

Le 28 également, les intentions de vote en faveur du oui au référendum repassent en tête.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  14-28 avril 2005 - France. Débat sur la Constitution européenne en vue du référendum », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 mars 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/14-28-avril-2005-debat-sur-la-constitution-europeenne-en-vue-du-referendum/