14-20 février 2020Allemagne. Attentat d'extrême droite à Hanau.

 

Le 14, la police arrête douze personnes, dans six Länder, membres d’un groupuscule baptisé « Der harte Kern » – « le Noyau dur » – soupçonné de préparer des attentats contre des mosquées, des personnalités politiques et des demandeurs d’asile.

Le 19, un homme armé d’un fusil tue neuf personnes dans deux bars à chicha de Hanau (Hesse). Il est retrouvé mort à son domicile aux côtés du corps sans vie de sa mère. L’homme, Tobias Rathjen, était l’auteur de documents à caractère xénophobe publiés sur Internet.

Le 20, les représentants des diverses formations politiques participent à Berlin à un hommage commun aux victimes de Hanau. Alternative pour l’Allemagne (AfD, extrême droite) ne s’y associe pas, dénonçant « l’instrumentalisation politique » de « l’acte délirant d’un fou ». La chancelière Angela Merkel déclare que « le racisme est un poison [qui] existe dans notre société ». Le drame relance le débat sur l’insuffisance de la prise en compte du terrorisme d’extrême droite par les autorités. En juin 2019, le préfet de Cassel (Hesse) avait été assassiné par un néonazi et, en octobre 2019, un militant d’extrême droite avait tenté de pénétrer dans la synagogue de Halle (Saxe-Anhalt) avant de tuer deux personnes.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  14-20 février 2020 - Allemagne. Attentat d'extrême droite à Hanau. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 06 août 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/14-20-fevrier-2020-attentat-d-extreme-droite-a-hanau/