14-19 octobre 1998Algérie. Conflit entre la presse et le gouvernement et démissions de ministres

 

Le 14, quatre des principaux quotidiens privés francophones, qui ont fait paraître des articles antigouvernementaux, sont sommés par les imprimeries d'État de régler leurs dettes sous peine de ne plus être imprimés.

Le 18, alors que les imprimeries mettent leur menace à exécution, le ministre de la Justice, Mohamad Adami, l'une des personnalités dont les prévarications étaient dénoncées par la presse, présente sa démission.

Le 19, le proche conseiller du président Liamine Zeroual, le général Mohamed Betchine, mis en cause par la presse pour corruption, démissionne à son tour. Ces départs affaiblissent encore le président Zeroual qui, en septembre, a annoncé son retrait anticipé du pouvoir en 1999. À la fin du mois, sept quotidiens se trouvent empêchés de paraître ou sont en grève par solidarité.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  14-19 octobre 1998 - Algérie. Conflit entre la presse et le gouvernement et démissions de ministres », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 09 juin 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/14-19-octobre-1998-conflit-entre-la-presse-et-le-gouvernement-et-demissions-de-ministres/