14-18 octobre 2019Espagne. Condamnation des leaders indépendantistes catalans.

 

Le 14, le Tribunal suprême rend son verdict dans le procès des dirigeants catalans accusés d’avoir organisé un référendum d’autodétermination illégal et proclamé l’indépendance de la Catalogne en octobre 2017. Il condamne, pour sédition et malversation, l’ancien vice-président du gouvernement Oriol Junqueras à treize ans de prison, cinq anciens ministres-conseillers à des peines de dix à douze ans de prison – trois autres sont condamnés à de simples amendes –, l’ancienne présidente du Parlement catalan Carme Forcadell à onze ans et demi de prison, et les dirigeants des deux grandes associations indépendantistes Assemblée nationale catalane et Òmnium Cultural, Jordi Cuixart et Jordi Sànchez, à neuf ans de prison. Les peines sont assorties de la même durée d’inéligibilité. Le Tribunal émet un nouveau mandat d’arrêt international à l’encontre de l’ancien président du gouvernement catalan Carles Puigdemont, réfugié en Belgique. Aussitôt, des manifestants bloquent l’aéroport de Barcelone et défilent dans les villes de la province.

Le 15, la poursuite de la mobilisation donne lieu à de violents affrontements entre manifestants et policiers et à des dégradations de bâtiments publics, qui continuent les jours suivants.

Le 16, le président du gouvernement catalan Quim Torra appelle à la fin des saccages et des violences. De son côté, le Premier ministre Pedro Sánchez promet « fermeté et proportionnalité » dans sa réponse aux troubles.

Le 18, une manifestation réunit à Barcelone quelque cinq cent mille personnes qui réclament la libération des « prisonniers politiques ».

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  14-18 octobre 2019 - Espagne. Condamnation des leaders indépendantistes catalans. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 25 février 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/14-18-octobre-2019-condamnation-des-leaders-independantistes-catalans/