13 octobre 2002Yougoslavie. Invalidation du scrutin présidentiel en Serbie

 

Le second tour de scrutin de l'élection présidentielle en Serbie est invalidé en raison du taux de participation, 45,9 p. 100, inférieur aux 50 p. 100 requis par la loi électorale. Il opposait le président yougoslave, Vojislav Kostunica, qui l'aurait largement emporté, à l'économiste libéral Miroljub Labus, soutenu par le Premier ministre serbe réformateur Zoran Djindjić. Cette annulation constitue une victoire pour l'ultranationaliste Vojislav Seselj, arrivé en troisième position au premier tour, le 28 septembre, et qui avait appelé ses partisans à boycotter le second tour. Au premier tour, l'ensemble de l'extrême droite avait remporté le tiers des voix. Un autre scrutin doit être organisé à la fin de l'année.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  13 octobre 2002 - Yougoslavie. Invalidation du scrutin présidentiel en Serbie », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 17 avril 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/13-octobre-2002-invalidation-du-scrutin-presidentiel-en-serbie/