13 mars 2016Allemagne. Progrès de l'extrême droite lors d'élections régionales.

 

Les élections régionales sont marquées par l’entrée aux Parlements de trois Länder du parti d’extrême droite Alternative pour l’Allemagne (Alternative für Deutschland, AfD) dirigé par Frauke Petry, qui est hostile à la politique migratoire de la chancelière Angela Merkel. L’AfD arrive en deuxième position dans le Land de Saxe-Anhalt avec 24,2 p. 100 des suffrages, juste derrière la CDU en léger recul avec 29,8 p. 100 des voix. Die Linke et le SPD subissent d’importants revers avec respectivement 16,3 p. 100 et 10,6 p. 100 des suffrages. L’AfD recueille 15,1 p. 100 des voix dans le Land de Bade-Wurtemberg, derrière les Verts, en progrès avec 30,3 p. 100 des suffrages, et la CDU, en recul avec 27 p. 100 des voix. Elle devance le SPD qui subit un revers avec 12,7 p. 100 des suffrages. En Rhénanie-Palatinat, l’AfD recueille 12,6 p. 100 des voix, derrière le SPD et la CDU, en léger recul avec respectivement 36,2 p. 100 et 31,8 p. 100 des suffrages. Les taux de participation sont plus élevés que lors des précédents scrutins dans ces trois Länder.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  13 mars 2016 - Allemagne. Progrès de l'extrême droite lors d'élections régionales. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 04 août 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/13-mars-2016-progres-de-l-extreme-droite-lors-d-elections-regionales/