13-29 décembre 2009Soudan. Adoption d'une loi pour organiser le référendum d'autodétermination du Sud-Soudan

 

Le 13, après plusieurs mois de négociations, Khartoum et l'ancienne rébellion sudiste signent un accord pour mettre en œuvre des réformes avant les élections législatives d'avril 2010 et le référendum d'autodétermination du Sud-Soudan, prévu pour janvier 2011. Le principe de cette consultation populaire est inclus dans l'Accord de paix global signé en 2005 par le gouvernement central de Khartoum et les représentants du Sud, qui mettait fin à une guerre civile de vingt-deux ans dont l'enjeu était essentiellement le partage des ressources pétrolières.

Le 29, le Parlement adopte une loi autorisant l'organisation du référendum qui décidera de l'éventuelle sécession du Sud, une région semi-autonome riche en pétrole, à majorité chrétienne et animiste où s'affrontent violemment diverses tribus. Une disposition stipulant que les Sud-Soudanais nés avant l'indépendance du pays en 1956 et résidant dans le Nord doivent voter dans le Sud afin d'éviter toute manipulation du vote avait été ôtée du texte en première lecture par les représentants du parti du président Omar el-Bechir. Elle a été réintégrée sous la pression des sudistes, de Washington et des Nations unies. La loi spécifie également que l'indépendance du Sud ne sera reconnue que si le taux de participation atteint 60 p. 100 et si, à l'issue du référendum, le oui l'emporte avec au moins 51 p. 100.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  13-29 décembre 2009 - Soudan. Adoption d'une loi pour organiser le référendum d'autodétermination du Sud-Soudan », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 05 juillet 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/13-29-decembre-2009-adoption-d-une-loi-pour-organiser-le-referendum-d-autodetermination-du-sud-soudan/