13-28 août 2001Maroc. Condamnation d'un ancien agent secret auteur de révélations sur l'affaire Ben Barka

 

Le 13, la police arrête Ahmed Boukhari, ancien agent des services secrets, après une « plainte pour chèques sans provision ». Celui-ci avait, à la fin de juillet, fait des révélations à la presse française et marocaine sur les circonstances de l'élimination de Mehdi Ben Barka, chef de l'opposition de gauche au roi Hassan II, disparu en octobre 1965 à Paris. Ahmed Boukhari avait également livré de nombreuses informations sur le fonctionnement de l'ancienne police politique.

Le 28, le tribunal de première instance de Casablanca condamne Ahmed Boukhari à un an de prison pour émission de chèques sans provision, dont certains auraient pourtant déjà donné lieu à une condamnation purgée en 1998. Ahmed Boukhari décide de poursuivre sa grève de la faim entamée le 22 contre « l'injustice subie ».

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  13-28 août 2001 - Maroc. Condamnation d'un ancien agent secret auteur de révélations sur l'affaire Ben Barka », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 20 septembre 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/13-28-aout-2001-condamnation-d-un-ancien-agent-secret-auteur-de-revelations-sur-l-affaire-ben-barka/