13-25 février 2014Italie. Nomination de Matteo Renzi à la présidence du Conseil

 

Le 13, le comité directeur du Parti démocrate (P.D., gauche), dont est membre le président du Conseil Enrico Letta, adopte une motion qui défend la formation d'un nouveau gouvernement et une accélération des réformes. Cette motion était présentée par le maire de Florence Matteo Renzi, élu à la tête du P.D. en décembre 2013.

Le 14, Enrico Letta présente sa démission.

Le 17, le président Giorgio Napolitano charge Matteo Renzi de former un gouvernement.

Le 22, Matteo Renzi est investi officiellement à la tête d'un gouvernement moins renouvelé qu'annoncé et composé d'autant d'hommes que de femmes. Ce gouvernement sera soutenu par la même majorité parlementaire que le précédent, constituée du P.D., du Nouveau Centre droit et d'autres petites formations centristes – Forza Italia de Silvio Berlusconi décidant de son soutien au cas par cas.

Les 24 et 25, Matteo Renzi obtient la confiance des deux chambres. Appelant à « un changement radical et immédiat », il présente un programme qui prévoit notamment, d'ici au mois de juillet, la réforme du mode de scrutin, la fin du bicaméralisme et une forte baisse des impôts.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  13-25 février 2014 - Italie. Nomination de Matteo Renzi à la présidence du Conseil », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 20 mai 2019. URL : http://www.universalis.fr/evenement/13-25-fevrier-2014-nomination-de-matteo-renzi-a-la-presidence-du-conseil/