13-20 janvier 1984Espagne. Dissidence au sein du P.C.E.

 

Du 13 au 15, huit cents dissidents du Parti communiste espagnol, hostiles à la stratégie eurocommuniste suivie depuis 1977 par Santiago Carrillo, puis par son successeur Gerardo Iglesias, se réunissent à Madrid pour fonder un parti prosoviétique, qui s'appellera simplement « parti communiste ». Ignacio Gallego en est élu secrétaire général.

Le 20, dans une déclaration à FR 3, Georges Marchais condamne cette scission, affirmant que le P.C.E. est le seul vrai parti communiste d'Espagne, et « condamne » l'attitude de Moscou qui a envoyé une délégation au congrès constitutif de cette nouvelle formation.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  13-20 janvier 1984 - Espagne. Dissidence au sein du P.C.E. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 29 janvier 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/13-20-janvier-1984-dissidence-au-sein-du-p-c-e/