13-14 avril 2014Nigeria. Attentats et enlèvement massif de jeunes filles

 

Le 13, des attaques menées par des hommes armés dans plusieurs villages du nord-est du pays, bastion de la secte salafiste Boko Haram, font au moins soixante morts. Les violences liées aux exactions de la secte et à la répression de l'armée ont déjà fait environ mille cinq cents morts depuis le début de l'année.

Le 14, un attentat à la bombe dans la gare routière de Nyanya, dans la banlieue d'Abuja, cause la mort d'au moins soixante-quinze personnes. Il s'agit de l'attentat le plus meurtrier jamais perpétré dans la capitale. Les autorités mettent en cause Boko Haram.

Le 14 également, deux cent soixante-seize jeunes filles sont enlevées par des hommes armés dans l'internat de leur lycée à Chibok, dans l'État de Borno, dans le nord-est du pays. Boko Haram – dont le nom signifie « l'éducation occidentale est un péché » – est encore une fois soupçonnée.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  13-14 avril 2014 - Nigeria. Attentats et enlèvement massif de jeunes filles », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 21 mars 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/13-14-avril-2014-attentats-et-enlevement-massif-de-jeunes-filles/