12 septembre 1988Liban – République fédérale d'Allemagne. Libération du dernier otage ouest-allemand

 

Le dernier otage ouest-allemand, Rudolf Cordes, est libéré à Beyrouth. Le ministre des Affaires étrangères de R.F.A. remercie les autorités syriennes et iraniennes et affirme qu'aucune condition n'a été acceptée. Revendiqué par les « moudjahidin de la libération », une organisation supposée proche du Hezbollah pro-iranien, l'enlèvement de Rudolf Cordes, le 17 janvier 1987, avait suivi l'arrestation à Francfort d'un Libanais chiite, Mohamed Hamadé, accusé du détournement d'un Boeing de la T.W.A. en juin 1985 et du meurtre d'un passager américain.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  12 septembre 1988 - Liban – République fédérale d'Allemagne. Libération du dernier otage ouest-allemand », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 22 octobre 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/12-septembre-1988-liberation-du-dernier-otage-ouest-allemand/