12 juin - 8 juillet 2010Slovaquie. Victoire d'une coalition de droite au Parlement

 

Le 12, le parti Smer-S.D. (Direction-Démocratie sociale, social-démocrate) du Premier ministre sortant Robert Fico arrive en tête aux élections législatives avec 34,8 p. 100 des suffrages et 62 sièges sur 150. Toutefois, quatre formations de droite décidées à gouverner ensemble obtiennent la majorité au Parlement: l'Union démocrate-chrétienne d'Iveta Radicova – 15,2 p. 100 des voix et 28 élus; le nouveau parti Liberté et Solidarité de Richard Sulik – 12,1 p. 100 des suffrages et 22 députés; le Mouvement chrétien-démocrate de Jan Figel – 8,5 p. 100 des voix et 15 élus; le nouveau parti Most-Hid de Béla Bugár – 8,1 p. 100 des voix et 14 députés. Le Parti national slovaque (xénophobe) de Ján Slota conserve de justesse sa représentation parlementaire avec 5,1 p. 100 des voix et 9 élus. L'historique Mouvement pour une Slovaquie démocratique ainsi que le Parti de la coalition hongroise ne sont plus représentés au Parlement. Le taux de participation est de 58,8 p. 100.

Le 6 juillet, les quatre formations de droite concluent un accord de gouvernement.

Le 8, le président Ivan Gasparovic nomme Iveta Radicova au poste de Premier ministre.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  12 juin - 8 juillet 2010 - Slovaquie. Victoire d'une coalition de droite au Parlement », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 08 mai 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/12-juin-8-juillet-2010-victoire-d-une-coalition-de-droite-au-parlement/