12 février 2013France. Procès de L'Arche de Zoé

 

Le 12, le tribunal correctionnel de Paris condamne le président de l'association L'Arche de Zoé, Éric Breteau, et sa compagne Émilie Lelouch à trois ans de prison, dont deux ferme, et 50 000 euros d'amende pour escroquerie, exercice illégal de l'activité d'intermédiaire en vue d'adoption et aide à l'entrée et au séjour irrégulier de mineurs en France. Quatre autres prévenus sont condamnés à des peines plus légères. Ils avaient été arrêtés en octobre 2007 au Tchad alors qu'ils s'apprêtaient à exfiltrer vers la France cent trois enfants faussement présentés comme des orphelins originaires du Darfour. Ils avaient déjà été condamnés au Tchad en décembre 2007, avant d'être transférés en France, puis graciés par le président tchadien Idriss Déby. L'association, également condamnée à une amende, est dissoute.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  12 février 2013 - France. Procès de L'Arche de Zoé », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 26 septembre 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/12-fevrier-2013-proces-de-l-arche-de-zoe/