12-27 janvier 1993Allemagne. Libération contestée de l'ancien dirigeant est-allemand Erich Honecker

 

Le 12, la Cour constitutionnelle du Land de Berlin décide l'arrêt du procès d'Erich Honecker, en application du respect de la « dignité humaine » garanti par la Constitution. Âgé de quatre-vingts ans, l'ex-numéro un est-allemand souffre d'un cancer du foie qui serait, selon les médecins experts, en phase terminale. Extradé de Russie le 29 juillet 1992 et jugé depuis le 12 novembre suivant, Erich Honecker est accusé d'avoir ordonné de tirer sur les fugitifs qui tentaient de franchir la frontière entre les deux Allemagnes et d'avoir effectué des malversations au détriment de l'État est-allemand.

Le 14, après la suspension des accusations d'homicides et l'abandon des poursuites pour malversations, Erich Honecker, libéré la veille, rejoint sa famille au Chili. Une polémique se développe au sein des milieux judiciaires sur l'état réel de sa santé.

Le 27, le tribunal de Berlin déclare que toutes les poursuites pesant contre l'ancien dirigeant est-allemand n'ont pas été abandonnées et demande la reprise du procès.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  12-27 janvier 1993 - Allemagne. Libération contestée de l'ancien dirigeant est-allemand Erich Honecker », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 24 mars 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/12-27-janvier-1993-liberation-contestee-de-l-ancien-dirigeant-est-allemand-erich-honecker/