12-23 mars 1990Mongolie. Fin du monopole du P.C.

 

Le 12, le bureau politique et le secrétariat du comité central du Parti populaire révolutionnaire mongol (P.P.R.M., communiste) démissionnent collectivement. Des opposants avaient entamé, le 8, une grève de la faim pour réclamer une libéralisation du régime communiste et les étudiants s'étaient mis en grève le 9.

Le 15, le chef de l'État et le Premier ministre démissionnent à leur tour, alors que, la veille, un réformiste, Gomboshavyi Otshirbat, a pris la tête du P.P.R.M. Ils sont tous deux remplacés, le 21, par des hommes plus jeunes et plus ouverts.

Le 23, le Parlement abolit l'article 82 de la Constitution garantissant le rôle dirigeant du P.P.R.M. et vote une loi favorable aux investissements étrangers.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  12-23 mars 1990 - Mongolie. Fin du monopole du P.C. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 06 mai 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/12-23-mars-1990-fin-du-monopole-du-p-c/