12-21 janvier 2014Libye. État d'urgence et départ des islamistes du gouvernement

 

Le 12, le vice-ministre de l'Industrie Hassan al-Droui est tué par balles à Syrte. Il s'agit du premier assassinat d'un membre du gouvernement depuis la chute du régime de Mu'ammar al-Kadhafi en octobre 2011.

Le 18, le Congrès général national décrète l'état d'urgence. Cette décision du Parlement fait suite aux violences tribales meurtrières qui secouent depuis plusieurs jours la ville de Sebha, dans le sud, et à la prise de contrôle momentanée d'un camp militaire par des partisans armés du dictateur déchu, dans cette même région.

Le 21, les cinq ministres du Parti pour la justice et la construction, aile politique des Frères musulmans, quittent le gouvernement d'Ali Zeidan à la suite de l'échec des députés islamistes d'obtenir un vote de défiance à l'encontre de celui-ci.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  12-21 janvier 2014 - Libye. État d'urgence et départ des islamistes du gouvernement », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 08 juillet 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/12-21-janvier-2014-etat-d-urgence-et-depart-des-islamistes-du-gouvernement/