12-19 décembre 1993Yougoslavie – Croatie. Élections en Krajina croate et en Serbie

 

Le 12 a lieu le premier tour des élections présidentielle et législatives dans la « république » serbe autoproclamée de Krajina, région croate peuplée majoritairement de Serbes. La participation est supérieure à 80 p. 100. Contre toute attente, le ministre de l'Intérieur Milan Martic, candidat soutenu par Belgrade, est distancé par Milan Babic, maire de la capitale, Knin, désavoué par le président serbe Slobodan Milosević pour s'être opposé au déploiement des casques bleus de l'O.N.U. en Krajina. Milan Babic obtient 49 p. 100 des voix. En plaçant également son parti en tête des résultats des élections législatives, les électeurs manifestent leur défiance vis-à-vis de Belgrade, suspect à leurs yeux de s'apprêter à négocier avec les Croates sous la pression européenne. Le second tour devrait avoir lieu le 23 janvier 1994.

Le 19, en Serbie, le Parti socialiste (ex-communiste) de Slobodan Milosević remporte les élections législatives marquées par une surenchère nationaliste et de nombreuses irrégularités. Il obtient cent vingt-trois sièges (+ 22) sur deux cent cinquante contre quarante-cinq (— 5) pour le Mouvement démocratique serbe, la coalition de l'opposition dirigée par l'écrivain Vuk Draskovic, trente-neuf (— 32) pour les ultranationalistes du Parti radical de Vojislav Seselj, qui ont rompu leur alliance avec les socialistes, et vingt-neuf (+ 23) pour le Parti démocrate de Zoran Djindjic.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  12-19 décembre 1993 - Yougoslavie – Croatie. Élections en Krajina croate et en Serbie », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 avril 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/12-19-decembre-1993-yougoslavie-croatie-elections-en-krajina-croate-et-en-serbie/