11 mars 2019Iran. Condamnation de la défenseuse des droits humains Nasrin Sotoudeh.

 

Un tribunal révolutionnaire de Téhéran condamne, dans plusieurs dossiers, l’avocate et militante en faveur des droits humains Nasrin Sotoudeh à une lourde peine de prison pour, entre autres motifs, « rassemblement et collusion contre le régime », « insulte au guide suprême » et « incitation à la débauche ». Amnesty International fait état d’un total de trente-trois ans de prison et cent quarante-huit coups de fouet. Notamment connue pour avoir défendu des femmes qui refusaient de porter le hijab en public, elle a déjà été condamnée à onze ans de prison en janvier 2011, avant d’être graciée en septembre 2013, puis de nouveau arrêtée en juin 2018. En octobre 2012, le Parlement européen lui a décerné le prix Sakharov « pour la liberté de l’esprit ».

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  11 mars 2019 - Iran. Condamnation de la défenseuse des droits humains Nasrin Sotoudeh. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 08 mai 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/11-mars-2019-condamnation-de-la-defenseuse-des-droits-humains-nasrin-sotoudeh/