11 mai 1997Mali. Réélection du président Alpha Oumar Konaré

 

Le président sortant, Alpha Oumar Konaré, est réélu à la tête de l'État pour un second mandat de cinq ans. En raison du boycottage du scrutin par ses principaux adversaires, qui demandaient un délai supplémentaire d'un an, le chef de l'État sortant n'était opposé qu'au chef du petit Parti pour l'unité, la démocratie et le progrès, Mamadou Diaby. L'opposition conteste le calendrier électoral mis au point par la Commission électorale nationale indépendante, dont elle critique la composition et le fonctionnement. En avril, les élections législatives avaient donné lieu à des incidents assez graves pour que la Cour suprême décide d'annuler les résultats.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  11 mai 1997 - Mali. Réélection du président Alpha Oumar Konaré », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 26 juillet 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/11-mai-1997-reelection-du-president-alpha-oumar-konare/