11 juin 1995Guinée. Élections législatives contestées

 

Le Parti de l'unité et du progrès du président Lansana Conté remporte les premières élections législatives pluralistes de l'histoire du pays, avec 71 sièges sur 114. Dans l'opposition, le Rassemblement du peuple de Guinée d'Alpha Condé obtient 19 élus ; le Parti du renouveau et du progrès de Siradiou Diallo et l'Union pour la nouvelle république de Ba Mamadou ont chacun 9 députés. La validité du scrutin est contestée par les observateurs internationaux et l'opposition qui dénoncent de nombreuses fraudes. En décembre 1993, l'élection du président Conté, au pouvoir depuis le coup d'État de mars 1984, avait rencontré les mêmes critiques.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  11 juin 1995 - Guinée. Élections législatives contestées », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 08 février 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/11-juin-1995-elections-legislatives-contestees/