11 décembre 2016Macédoine. Victoire des nationalistes slaves aux élections législatives.

 

Avec 39,4 p. 100 des suffrages et 51 sièges sur 120, l’Organisation révolutionnaire intérieure de Macédoine-Parti démocratique pour l’unité nationale (VMRO-DPMNE, nationaliste slave, centre droit) de Nikola Gruevski arrive en tête aux élections législatives, mais perd la majorité absolue qu’elle détenait au Parlement. Ce scrutin anticipé résulte de l’accord conclu en juillet 2015 par le pouvoir et l’opposition, qui visait à mettre fin au mouvement de protestation contre le gouvernement de Nikola Gruevski. Ce dernier a cédé en janvier son poste de Premier ministre au numéro deux du gouvernement Emil Dimitriev, en application du même accord. L’Union sociale-démocrate de Macédoine (SDSM) de Zoran Zaev progresse fortement avec 37,9 p. 100 des voix et 49 élus. L’Union démocratique pour l’intégration (minorité albanaise, centre droit) d’Ali Ahmeti, alliée de la VMRO-DPMNE, régresse avec 7,5 p. 100 des suffrages et 10 députés. Le taux de participation est de 66,8 p. 100. Le SDSM conteste les résultats.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  11 décembre 2016 - Macédoine. Victoire des nationalistes slaves aux élections législatives. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 17 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/evenement/11-decembre-2016-victoire-des-nationalistes-slaves-aux-elections-legislatives/