11-28 décembre 1986Tchad – Libye. Nouvelle offensive libyenne au Tchad

 

Le 11, la ville de Bardaï dans le nord-ouest du Tibesti est attaquée par les troupes libyennes. La ville est défendue par les combattants des Forces armées populaires (F.A.P.) fidèles à Goukouni Oueddeï, qui est détenu à Tripoli après sa rupture avec le colonel Kadhafi.

Le 14, Hissene Habré demande l'aide du gouvernement français pour ravitailler les troupes tchadiennes au Tibesti.

Dans la nuit du 16 au 17, deux Transall de l'armée de l'air française parachutent 10 tonnes de vivres, carburants et munitions dans la région du Tibesti.

Du 19 au 22, les forces libyennes lancent une importante offensive pour le contrôle du massif du Tibesti.

Le 24, François Mitterrand réaffirme le refus de la France de s'engager militairement au nord du 16e parallèle.

Le 28, l'oasis de Zouar, située sur la piste qui relie l'extrême nord du Tchad et la frontière libyenne à la grande palmeraie de Faya-Largeau, tombe à son tour aux mains des Libyens.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  11-28 décembre 1986 - Tchad – Libye. Nouvelle offensive libyenne au Tchad », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 13 juin 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/11-28-decembre-1986-tchad-libye-nouvelle-offensive-libyenne-au-tchad/