11-26 avril 2007Algérie. Attentats meurtriers à Alger

 

Le 11, à Alger et dans sa banlieue, trois attentats-suicides simultanés à la voiture piégée dirigés contre le palais du gouvernement, un commissariat de police et une compagnie de gendarmerie font au moins trente-trois morts. Ils sont revendiqués par l'organisation terroriste Al-Qaida pour le Maghreb islamique (A.Q.M.I., ex-Groupe salafiste pour la prédication et le combat). Les attentats perpétrés par des kamikazes sont rares en Algérie.

Le 17, à l'appel d'organisations proches du pouvoir, des dizaines de milliers de personnes manifestent dans les grandes villes « contre le terrorisme et pour la réconciliation nationale ».

Le 26, les autorités annoncent la mort du numéro deux d'A.Q.M.I., Samir Moussaab, tué dans un accrochage avec l'armée à l'est de la capitale.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  11-26 avril 2007 - Algérie. Attentats meurtriers à Alger », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 10 juin 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/11-26-avril-2007-attentats-meurtriers-a-alger/