11-19 mars 2017Inde. Victoire électorale des nationalistes hindous dans plusieurs États.

 

Le 11, le Bharatiya Janata Party ‒ Parti du peuple indien ‒ (BJP, nationaliste hindou) du Premier ministre Narendra Modi remporte une victoire massive aux élections régionales dans l’Uttar Pradesh, l’État le plus peuplé du pays. Il l’emporte également dans l’État d’Uttarakhand et se trouve en situation de diriger des coalitions dans ceux de Goa et de Manipur. Le parti du Congrès l’emporte dans l’État du Pendjab. Narendra Modi renforce ses positions, trois ans après la victoire de son parti aux élections générales.

Le 19, l’ultranationaliste Yogi Adityanath (BJP) prête serment comme ministre en chef de l’Uttar Pradesh. Cet hindouiste extrémiste qui a dirigé une milice impliquée dans des actes de violences contre les musulmans est cité dans dix-huit affaires criminelles.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  11-19 mars 2017 - Inde. Victoire électorale des nationalistes hindous dans plusieurs États. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 24 novembre 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/11-19-mars-2017-victoire-electorale-des-nationalistes-hindous-dans-plusieurs-etats/