11-18 décembre 2008France. Recul du gouvernement sur l'extension du travail dominical

 

Le 11, un compromis est trouvé au sein de la majorité avec les représentants des 55 parlementaires U.M.P. et Nouveau Centre en fronde depuis novembre contre la proposition de loi du député Richard Mallié sur l'extension et l'institutionnalisation du travail le dimanche. Le président Nicolas Sarkozy veut voir voter rapidement une telle réforme dont il a lancé l'idée en octobre, dans un discours sur l'emploi prononcé à Rethel (Ardennes).

Le 17, les députés commencent l'examen du texte à propos duquel quelque quatre mille amendements ont été déposés par l'opposition. Les tensions au sein de l'Assemblée comme l'éventualité de l'adoption d'une motion de procédure par une gauche majoritaire en séance conduisent le président du groupe U.M.P. à demander une suspension des débats.

Le 18, le Premier ministre François Fillon annonce que ces derniers reprendront en janvier.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  11-18 décembre 2008 - France. Recul du gouvernement sur l'extension du travail dominical », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 02 juillet 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/11-18-decembre-2008-recul-du-gouvernement-sur-l-extension-du-travail-dominical/