10 octobre 2010Kirghizstan. Victoire des nationalistes aux élections législatives

 

Le parti nationaliste Ata-Jourt, dirigé par Kamchybek Tashiev, arrive en tête aux élections législatives avec 16,1 p. 100 des suffrages et 28 sièges sur 120. Favorable au président Kourmanbek Bakiev, renversé en avril, Ata-Jourt, qui est surtout implanté dans le sud, est hostile au pouvoir central et à la Constitution adoptée en juin, qui instaure un régime parlementaire. Ata-Jourt devance le Parti social-démocrate du Kirghizstan d'Almazbek Atambaïev, qui obtient 14,6 p. 100 des voix et 26 élus. Celui-ci soutient le gouvernement en place, tout comme les formations Respublika – 13,1 p. 100 des suffrages et 23 députés – et Ata-Meken – 10,1 p. 100 des voix et 18 sièges. Arrivé en troisième position avec 14 p. 100 des suffrages et 25 sièges, le parti Ar-Namys de Felix Koulov, soutenu par Moscou, est également hostile au nouveau régime parlementaire. Le taux de participation est de 54,9 p. 100. Aucune majorité ne se dégage du scrutin.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  10 octobre 2010 - Kirghizstan. Victoire des nationalistes aux élections législatives », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 06 juillet 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/10-octobre-2010-victoire-des-nationalistes-aux-elections-legislatives/