10 janvier 2012Rwanda – France. Retournement dans l'enquête sur l'attentat contre le président Juvénal Habyarimana

 

Le juge français Marc Trévidic, chargé d'instruire le dossier de l'attentat qui a coûté la vie au président rwandais, le Hutu Juvénal Habyarimana, en avril 1994 et a entraîné le génocide des Tutsi, publie un rapport d'expertise qui contredit les conclusions de son prédécesseur Jean-Louis Bruguière. La localisation des tirs qui ont abattu l'avion présidentiel disculpe de toute responsabilité les rebelles du Front populaire rwandais (F.P.R.) – formation de l'actuel président tutsi Paul Kagame – et incrimine implicitement les extrémistes hutu qui refusaient la mise en œuvre d'une politique de réconciliation avec les Tutsi. L'enquête avait été ouverte en mars 1998 sur la plainte des familles des membres d'équipage français de l'avion présidentiel tués dans l'attentat. En novembre 2006, le juge Bruguière avait mis en cause le F.P.R., délivrant neuf mandats d'arrêt contre des ex-rebelles et demandant la poursuite du président Paul Kagame devant le Tribunal pénal international pour le Rwanda. Kigali avait alors rompu ses relations diplomatiques avec Paris.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  10 janvier 2012 - Rwanda – France. Retournement dans l'enquête sur l'attentat contre le président Juvénal Habyarimana », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 12 août 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/10-janvier-2012-rwanda-france-retournement-dans-l-enquete-sur-l-attentat-contre-le-president-juvenal-habyarimana/