10 février 2004France. Arrestation de l'ancien activiste italien d'extrême gauche Cesare Battisti

 

La police arrête Cesare Battisti, ancien responsable des Prolétaires armés pour le communisme, qui fait l'objet d'une nouvelle demande d'extradition de la part de la justice italienne. Cette dernière l'a condamné par contumace à la prison à vie, en 1988, pour des assassinats et des braquages commis lors des « années de plomb » de la décennie de 1970. Une première demande d'extradition avait échoué en 1991. Installé en France depuis 1990 et détenteur d'un titre de séjour, Cesare Battisti, qui est devenu auteur de romans policiers, bénéficiait de l'engagement pris par le président François Mitterrand en faveur des anciens militants de l'extrême gauche italienne ayant rompu avec l'activisme. En août 2002 déjà, Paris avait extradé vers l'Italie Paolo Persichetti, ancien membre de l'Union des communistes combattants, réfugié en France. Un mouvement de mobilisation animé par des écrivains, des éditeurs et d'autres intellectuels s'organise en faveur de Cesare Battisti.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  10 février 2004 - France. Arrestation de l'ancien activiste italien d'extrême gauche Cesare Battisti », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 27 octobre 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/10-fevrier-2004-arrestation-de-l-ancien-activiste-italien-d-extreme-gauche-cesare-battisti/