10 décembre 2004France. Condamnation de l'auteur de la tentative d'assassinat contre Jacques Chirac

 

La cour d'assises de Paris condamne Maxime Brunerie à dix ans de prison pour avoir tenté d'assassiner le président de la République, Jacques Chirac, lors du défilé militaire du 14 juillet 2002. Le chef de l'État ne s'était pas constitué partie civile. Le jeune homme, séduit par les thèses de l'extrême droite, est jugé responsable de ses actes.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  10 décembre 2004 - France. Condamnation de l'auteur de la tentative d'assassinat contre Jacques Chirac », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 24 septembre 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/10-decembre-2004-condamnation-de-l-auteur-de-la-tentative-d-assassinat-contre-jacques-chirac/