10 décembre 1991Kenya. Rétablissement du multipartisme

 

À la suite des demandes pressantes de réformes démocratiques, formulées le 26 novembre par les créanciers occidentaux du Club de Paris, et à l'initiative du président Daniel Arap Moi, qui tentait pourtant depuis des mois de faire obstacle à des réformes, le Parlement abroge l'amendement constitutionnel de 1982 faisant du Kenya African National Union (K.A.N.U.) le seul parti autorisé dans le pays. Tandis que plusieurs ministres démissionnent, de nombreux responsables et militants de la K.A.N.U. désertent ses rangs pour rejoindre ceux du Forum pour la restauration de la démocratie (Ford) de Martin Shikuku.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  10 décembre 1991 - Kenya. Rétablissement du multipartisme », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 03 juin 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/10-decembre-1991-retablissement-du-multipartisme/