10-29 septembre 2014Syrie – États-Unis. Frappes américaines contre des positions de l'État islamique en Syrie

 

Le 10, le président Barack Obama, qui s'engage à « détruire » l'État islamique (E.I.) et a ordonné des frappes aériennes contre les positions de celui-ci en Irak, annonce qu'il est prêt à étendre à la Syrie sa lutte contre le mouvement djihadiste. Il exclut toutefois toute collaboration avec le régime de Bachar al-Assad que l'E.I. combat également.

Le 19, Barack Obama signe une loi qui prévoit l'affectation d'une aide de 500 millions de dollars à la formation, en Arabie Saoudite, de quelque cinq mille combattants de l'opposition syrienne modérée.

Le 21, les forces de l'E.I. assiègent la ville d'Aïn al-Arab – Kobané en kurde –, dont la conquête leur permettrait de contrôler une large partie de la frontière avec la Turquie. L'E.I. occupe déjà une soixantaine de villages dans cette zone frontalière, dont les habitants ont été chassés. Des dizaines de milliers de civils kurdes fuient vers la Turquie, tandis que des peshmergas turcs viennent soutenir les combattants kurdes qui défendent Kobané. Les autorités turques tentent d'empêcher les membres du Parti des travailleurs du Kurdistan (P.K.K., indépendantistes kurdes turcs) d'aller combattre en Syrie ou en Irak.

Le 23, les États-Unis procèdent à des frappes aériennes contre des positions de l'E.I. à Raqqa, la « capitale » des djihadistes. Ces opérations sont menées conjointement avec l'Arabie Saoudite, les Émirats arabes unis, la Jordanie, le Qatar et Bahreïn. Les rebelles modérés, tout comme le régime de Damas, saluent ces frappes.

Le 23 également, Israël abat un avion de l'armée de l'air syrienne dans son espace aérien au-dessus du plateau du Golan, occupé en partie par Tsahal depuis 1967. Il s'agit du premier incident de ce type depuis 1985.

Le 24, les frappes aériennes des États-Unis et de leurs alliés arabes visent une douzaine de raffineries contrôlées par l'E.I. dans l'est du pays. Ces frappes ne freinent toutefois pas la progression des djihadistes.

Le 29, l'E.I. bombarde pour la première fois Kobané.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  10-29 septembre 2014 - Syrie – États-Unis. Frappes américaines contre des positions de l'État islamique en Syrie », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 29 octobre 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/10-29-septembre-2014-syrie-etats-unis-frappes-americaines-contre-des-positions-de-l-etat-islamique-en-syrie/