10-22 mai 2009Nigeria. Guerre du pétrole dans le delta du Niger

 

Le 10, l'armée et la police lancent une vaste offensive contre le principal groupe armé du sud du Nigeria, le Mouvement pour l'émancipation du delta du Niger (M.E.N.D.), qui défend les populations de cette région polluée par l'extraction du pétrole, dont le Nigeria est le premier producteur d'Afrique subsaharienne. Apparu en décembre 2005 quand il a fait exploser un oléoduc, le M.E.N.D. s'est progressivement organisé et a commencé ses actions en septembre 2008 (attaques des installations, détournements de navires, sabotage d'oléoducs et enlèvements d'étrangers) afin d'obliger les autorités fédérales à reverser 25 p. 100 des recettes du pétrole aux populations locales.

Le 15, le M.E.N.D. déclare « une guerre totale » dans la région, à la suite de combats avec l'armée, accusée de bombarder les civils. Il somme les compagnies pétrolières étrangères d'évacuer la région. Les combats ont provoqué la chute de la production pétrolière nigériane de 2,6 millions de barils par jour en 2006 à 1,76 million actuellement.

Le 22, des hélicoptères des forces armées lancent une offensive sur la région d'Oporoza, fief du M.E.N.D.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  10-22 mai 2009 - Nigeria. Guerre du pétrole dans le delta du Niger », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 mars 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/10-22-mai-2009-guerre-du-petrole-dans-le-delta-du-niger/