10-20 novembre 1995Nigeria. Exécution de neuf opposants ogoni

 

Le 10, l'écrivain nigerian Ken Saro-Wiwa et huit autres militants du Mouvement pour la survie du peuple ogoni (M.O.S.O.P.) accusés du meurtre, en mai 1994, de quatre chefs coutumiers ogoni trop conciliants à l'égard du régime militaire et condamnés à mort les 30 et 31 octobre par un tribunal d'exception, sont exécutés à Port-Harcourt. Ken Saro-Wiwa avait fondé le M.O.S.O.P. en octobre 1990 pour défendre les intérêts des quelque 550 000 Ogoni qui vivent dans le delta du Niger, territoire riche en pétrole dont l'exploitation par la compagnie anglo-néerlandaise Shell représente 90 p. 100 des recettes d'exportation du pays.

Le 11, les pays membres du Commonwealth, réunis en sommet à Auckland, décident de suspendre le Nigeria – fait sans précédent dans l'histoire de cette organisation – jusqu'au retour du pays à la démocratie, qui devra intervenir avant deux ans sous peine d'exclusion définitive. Washington, Paris, Londres, notamment, rappellent leur ambassadeur à Abuja.

Le 20, l'Union européenne décide un embargo sur les armes à destination du Nigeria.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  10-20 novembre 1995 - Nigeria. Exécution de neuf opposants ogoni », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 25 novembre 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/10-20-novembre-1995-execution-de-neuf-opposants-ogoni/