10-13 septembre 1991États-Unis – U.R.S.S. Progrès vers le règlement de contentieux régionaux

 

Le 10 s'ouvre à Moscou une réunion de la Conférence pour la sécurité et la coopération en Europe (C.S.C.E.), qui est consacrée aux droits de l'homme. Accueillie avec réserve lorsque les autorités soviétiques en avaient fait la proposition en novembre 1986, elle apparaît sous un tout autre jour, moins d'un mois après le putsch manqué des conservateurs à Moscou. Les trois républiques baltes, l'Estonie, la Lettonie et la Lituanie, y participent de plein droit. Examinée à la lumière de la dislocation de l'empire soviétique et des événements yougoslaves, la question du statut des minorités en Europe domine les travaux.

Le 11, lors d'un entretien avec James Baker, Mikhaïl Gorbatchev annonce que son pays va négocier le retrait de Cuba de deux mille huit cents hommes, sur les onze mille soldats soviétiques stationnés dans l'île. De son côté, Boris Eltsine, président de la république de Russie, promet au chef de la diplomatie américaine de prendre des initiatives en vue du règlement du contentieux soviéto-japonais sur les îles Kouriles.

Le 13, James Baker et Boris Pankine, le nouveau ministre soviétique des Affaires étrangères, concluent un accord sur la suspension, le 1er janvier 1992, de leur aide militaire aux belligérants afghans.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  10-13 septembre 1991 - États-Unis – U.R.S.S. Progrès vers le règlement de contentieux régionaux », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 02 juillet 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/10-13-septembre-1991-progres-vers-le-reglement-de-contentieux-regionaux/