10-12 novembre 2001Algérie. Inondations meurtrières dans le nord du pays

 

Le 10, les pluies torrentielles qui s'abattent depuis la veille sur le nord du pays provoquent de graves inondations. Plusieurs villes de la côte, et principalement certains quartiers de l'ouest d'Alger, sont envahis par des coulées de boue qui causent la mort de plus de 700 personnes au total. Des milliers de familles sont privées de logis. La presse et l'opinion publique fustigent l'incurie des autorités, s'en prenant directement au président Abdelaziz Bouteflika. Le développement urbain anarchique et la déforestation semblent être les principales causes du drame.

Le 12, tandis que le chef de l'État se rend sur les lieux, des jeunes des quartiers dévastés tentent de forcer les portes du palais du gouvernement et se livrent à des déprédations aux cris de « Pouvoir assassin » et de « Allah Akbar ».

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  10-12 novembre 2001 - Algérie. Inondations meurtrières dans le nord du pays », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 03 juin 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/10-12-novembre-2001-inondations-meurtrieres-dans-le-nord-du-pays/