ZOU YAN (305 env. -240 env. av. J.-C.)

CHINOISE (CIVILISATION) La médecine en Chine

  • Écrit par 
  • Florence BRETELLE-ESTABLET
  •  • 8 482 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « « Yin », « Yang », « Wuxing », naissance d'une cosmologie liant l'homme à l'univers »  : […] Yin et Yang , dans leurs premiers emplois, servaient à désigner les aspects contraires du temps et de l'espace. Aux iv e et iii e  siècles avant notre ère, en plus de leur capacité à évoquer, de façon abstraite et générale, tous les contrastes de l'univers, Yin et Yang sont perçus comme des entités cosmogoniques, opposées mais complémentaires, à l'origine de toute existence et garantes de l'éq […] […] Lire la suite

YIN & YANG

  • Écrit par 
  • Caroline GYSS
  •  • 1 212 mots

Dans le chapitre « Succession rythmique et non-opposition »  : […] La notion de yin et yang et la vaste déclinaison de significations qui lui sont associées – ombre et soleil, froid et chaleur, humidité et sécheresse, féminité et virilité, hiver et été, réclusion et travaux extérieurs, etc. – ne sont pas perçues comme une dualité, une opposition, mais comme la succession rythmique de deux aspects complémentaires. L'alternance des saisons commande les attitudes et […] […] Lire la suite