ZAJU [TSA-KIU], théâtre chinois

GUAN HANQING [KOUAN HAN-K'ING] (1210 env.-env. 1300)

  • Écrit par 
  • LI TCHE-HOUA
  •  • 1 541 mots

Dans le chapitre « Un dramaturge »  : […] Son mérite essentiel est d'avoir transformé le zaju, ou « jeux variés », qui désignait, sous les Song du Nord (920-1126), un spectacle joué par quatre ou cinq acteurs et composé de quatre morceaux indépendants : une ouverture, deux courtes pièces souvent comiques, et un finale. Avec l'aide de contemporains, Guan Hanqing en fit […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/guan-hanqing-kouan-han-k-ing/#i_87159

HONG SHENG [HONG CHENG] (1650 env.-1704)

  • Écrit par 
  • François VEAUX
  •  • 318 mots

L'œuvre de cet auteur est représentative des courants intellectuels issus des Ming qui se maintiennent pour un temps sous la domination mandchoue. Outre des poèmes et des titres de pièces, on conserve de Hong Sheng un zaju, Quatre Beautés (Si chanjuan) et un chuanqi, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hong-sheng-hong-cheng/#i_87159

MA ZHIYUAN [MA TCHE-YUAN] (1226?-? 1285)

  • Écrit par 
  • François VEAUX
  •  • 334 mots

Dramaturge et poète, Ma Zhiyuan occupe une fonction subalterne après la conquête du sud de la Chine par les Mongols et connaît une fin d'existence paisible loin de la ville. Un zaju composé avec trois autres dramaturges ou acteurs, Le Rêve du millet jaune (Huangliangmeng), et deux autres […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ma-zhiyuan-ma-tche-yuan/#i_87159