YUGA, cosmologie hindoue

CALENDRIERS

  • Écrit par 
  • Jean-Paul PARISOT
  •  • 9 872 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Calendriers indiens »  : […] L'histoire des sciences en Inde est largement documentée depuis environ 2000 avant J.-C. Elle est connue à travers une littérature abondante rédigée en sanskrit. Vers 1500 avant J.-C., la civilisation de l'Indus est submergée par l'invasion des Aryens védiques et cette nouvelle période est caractérisée par l'élaboration du Veda (« le Savoir ») et des brāhmana . L'histoire du monde est partagée […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/calendriers/#i_87254

ESCHATOLOGIE

  • Écrit par 
  • Michel HULIN
  •  • 6 356 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'Inde : le saṃsāra et les âges du monde »  : […] Au moment même où le modèle de la résurrection s'imposait au Proche-Orient, une autre eschatologie, apparue en Inde plusieurs siècles auparavant, prenait sa forme définitive. L'idée de base, dégagée depuis les plus anciennes Upaniṣad , est celle d'un sujet transcendant ( ātman ou « Soi »), qui est en lui-même étranger à l'espace et au temps, comme à toute forme de limitation et de particularisati […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eschatologie/#i_87254

HINDOUISME

  • Écrit par 
  • Anne-Marie ESNOUL
  •  • 9 181 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Les âges du monde »  : […] L'univers lui-même s'inscrit dans la ronde. Dès le début de cette période d'assimilation, les textes attestent une nouvelle conviction : celle qui se rapporte aux créations et aux destructions cosmiques alternées. L'éternité des Veda, proclamée par les plus anciennes autorités, s'opposait à la relativité de l'univers. Toutefois, le mécanisme des apparitions et disparitions de celui-ci n'est vraim […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hindouisme/#i_87254

INDE (Arts et culture) - Les sciences

  • Écrit par 
  • Francis ZIMMERMANN
  •  • 14 263 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « L'œuvre d'Āryabhaṭa »  : […] Āryabhaṭa vivait probablement à Patnā ( Pāṭaliputra ), la capitale des Gupta, au début du vi e siècle. Il indique lui-même ( Kālakriyāpāda , 10) qu'il avait vingt-trois ans révolus en 3600 de l'âge Kali , soit le 21 mars 499 après J.-C. Son œuvre, qui domine l'histoire de l'astronomie indienne, ne se limite pas au seul traité qui nous soit parvenu, l' Āryabhaṭīya , mais il écrivit un second trait […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/inde-arts-et-culture-les-sciences/#i_87254

KALPA

  • Écrit par 
  • Jean VARENNE
  •  • 461 mots

Le mot sanskrit kalpa signifie d'abord « agencement » et équivaut, dans la littérature védique, à rita ( ṛta ), qui désigne à la fois l'ordre cosmique, le rite et l'art, grâce à quoi les hommes parviennent à l'harmonie (autre sens du mot rita ) avec l'énergie universelle. Cependant, kalpa se réfère plutôt à la liturgie en tant qu'elle est la mise en scène, sur le plan humain, du drame cosmique v […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kalpa/#i_87254

MANU

  • Écrit par 
  • Anne-Marie ESNOUL
  •  • 1 296 mots

Dans le chapitre « Les âges du monde »  : […] La théorie des âges du monde, inconnue à l'époque védique, prend forme dans l'Épopée. Elle se présente avec quelques variantes mais, dans l'ensemble, se rapproche du schéma suivant : la mythologie indienne assigne à chaque mahāyuga une durée considérable, qu'on a fini par dire égale à 4 320 000 années, un mahāyuga se subdivisant en quatre époques ( yuga ) d'inégale longueur. La première, le kṛt […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/manu/#i_87254