YOUNG MODULE DE ou MODULE D'ÉLASTICITÉ LONGITUDINALE

BÉTON

  • Écrit par 
  • Jean-Michel TORRENTI
  •  • 8 159 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Comportement mécanique »  : […] Le béton a un comportement mécanique instantané dissymétrique : il résiste bien en compression et mal en traction, le rapport entre les deux étant voisin de 10 (ce qui expliquera les principes constructifs développés au chapitre 7). Sa résistance en compression dépend de sa formulation, notamment du rapport E / C (cf. chap. 6, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/beton/#i_29041

BOROPHÈNE

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 986 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Synthèse du borophène »  : […] La synthèse du borophène a été réalisée en 2015 par une équipe menée par Nathan Guisinger avec des physiciens américains du laboratoire national d’Argonne et de l’université Northwestern, assistée par les simulations numériques effectuées par des théoriciens de l’université de New York à Stony Brook. La technique utilisée, l’évaporation par faisceau d’électrons, consiste à vaporiser un échantillo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/borophene/#i_29041

ÉLASTICITÉ

  • Écrit par 
  • Michel CAZIN, 
  • Michel KOTCHARIAN
  •  • 8 712 mots
  •  • 18 médias

Dans le chapitre « Relations générales entre les contraintes et les déformations »  : […] Dans le cas général, les axes de coordonnées n'étant pas les axes principaux, pour les corps homogènes et isotropes, on peut écrire simultanément les équations (15) et (16), en remplaçant dans (15) σ i par σ ii et ε i par ε ii . Inversement, ces équations peuvent être résolues en ε ii […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/elasticite/#i_29041

FER - L'élément métallique

  • Écrit par 
  • Simone TALBOT-BESNARD
  •  • 2 789 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Caractéristiques mécaniques »  : […] La limite d'élasticité telle qu'on la définit habituellement dans un essai de traction est la force pour laquelle les allongements cessent d'être proportionnels à l'effort : c'est la limite d'élasticité proportionnelle σ p . Quand le fer est à l'état recuit ou vieilli, on observe généralement une limite d'élasticité supérieure LES et une limite d'élasticité inférieure LEI (fig. 2) . La limite d'é […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fer-l-element-metallique/#i_29041

MACROMOLÉCULES

  • Écrit par 
  • Michel FONTANILLE, 
  • Yves GNANOU, 
  • Marc LENG
  •  • 13 783 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Quatre régions de viscoélasticité en fonction de la température »  : […] Si l'étude du comportement des solutions de fluides polymères est déterminante pour la connaissance des caractéristiques moléculaires d'un échantillon, pour sa mise en forme, pour sa rhéologie ou encore pour la réalisation de quelques applications bien ciblées, il est aussi essentiel de cerner les propriétés des polymères à l'état solide pour pouvoir les utiliser comme matériaux. À une températur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/macromolecules/#i_29041

MÉTALLOGRAPHIE - Essais mécaniques

  • Écrit par 
  • Gilbert FRADE
  •  • 10 524 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre « Caractéristiques mécaniques »  : […] Les courbes de traction permettent de définir un certain nombre de caractéristiques mécaniques du métal  : – La limite élastique est la valeur de la contrainte σ E à partir de laquelle on passe du domaine élastique au domaine plastique. Cette limite est souvent délicate à apprécier, car le passage à l'état plastique est très progressif. Aussi choisit-on généralement une limi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/metallographie-essais-mecaniques/#i_29041

MÉTAUX - Superplasticité des métaux

  • Écrit par 
  • Georges CIZERON
  •  • 6 868 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Zone I »  : […] La portion correspondant à la zone I de la courbe de traction est un segment de droite OA. La déformation est donc élastique, homogène et réversible ; de plus, il y a proportionnalité entre les contraintes appliquées et les déformations élastiques résultantes. Le comportement élastique relève de la loi classique de Hooke : E étant le module d'élasticité linéaire , ou module d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/metaux-superplasticite-des-metaux/#i_29041

POLYMÈRES

  • Écrit par 
  • Pierre LASZLO
  •  • 5 143 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Propriétés »  : […] On distingue polymères thermoplastiques et thermodurcissables. Les premiers subissent, sous élévation de température, une fusion réversible. Les seconds, soumis à un chauffage prolongé après fusion, souvent réticulés, atteignent l'infusibilité. Ils sont durs et rigides, d'où leur nom. Ils sont aptes au moulage par compression, sous des pressions de quelques dizaines de mégapascals (MPa). Les prem […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/polymeres/#i_29041

RÉSISTANCE DES MATÉRIAUX

  • Écrit par 
  • Jean LEMAITRE
  •  • 6 587 mots
  •  • 17 médias

Dans le chapitre « Essais des matériaux »  : […] Les données nécessaires pour caractériser les matériaux ou pour chiffrer les critères de dimensionnement sont déterminées par des essais sur éprouvettes, effectués en général sur des machines universelles de traction. Les caractéristiques d'élasticité (module de Young et coefficient de Poisson), la limite d'élasticité, la limite de rupture sont obtenues d'après la courbe d'écrouissage , résultat d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/resistance-des-materiaux/#i_29041

VIBRATIONS MÉCANIQUES

  • Écrit par 
  • Michel CAZIN
  •  • 6 840 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Vibrations longitudinales d'une barre prismatique »  : […] Le déplacement u ( x , t ) de la section droite d'une barre prismatique qui a pour abscisse  x à l'équilibre est régi par l'équation aux dérivées partielles : Le matériau dont la barre est constituée a pour module de Young  E et pour masse spécifique volumique ρ. Cette équation aux dérivés partielles s'intègr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vibrations-mecaniques/#i_29041


Affichage 

Caractéristiques mécaniques de divers matériaux

tableau

Exemple des différentes caractéristiques mécaniques 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Courbe d'écrouissage

graphique

Courbe d'écrouissage 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Déformation élastique

graphique

Déformation élastique (ordres de grandeur usuels de 0,2 à 0,8 p 100) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Variation du module du caoutchouc naturel et du polystyrène

graphique

Variation du module (c'est-à-dire de la force fournie pour un allongement donné) du caoutchouc naturel et du polystyrène en fonction de la température 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Caractéristiques mécaniques de divers matériaux
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Courbe d'écrouissage
Crédits : Encyclopædia Universalis France

graphique

Déformation élastique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

graphique

Variation du module du caoutchouc naturel et du polystyrène
Crédits : Encyclopædia Universalis France

graphique