YIDDISH

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Littérature

La littérature yiddish est à l'image du peuple dont elle est l'expression. La principale caractéristique de ce peuple est son existence diasporique, celle de sa littérature est d'avoir essaimé dans le monde entier. La branche ashkénaze du peuple juif connut plusieurs centres importants, il en fut de même de la littérature yiddish. La carte littéraire de la yiddishophonie se déplaça de l'Europe de l'Ouest à l'Europe de l'Est, puis, à partir de la fin du xixe siècle, elle gagna de nouveau l'Europe occidentale, s'étendit aux États-Unis et, à un moindre degré, à Israël, non sans avoir jeté des points d'ancrage dans de multiples autres pays. La littérature yiddish est donc par nature pluricentriste. Elle est également à l'image de la langue qu'elle utilise et qu'elle élabore. Le yiddish est une des langues créées par les Juifs en Diaspora. Le plurilinguisme, une des caractéristiques essentielles du groupe, comprend trois paliers :

– L'hébreu (et l'araméen) reste une langue sacrée liturgique, savante : langue de l'unité dans la diversité juive.

– La langue du pays d'accueil répond aux besoins de contact du groupe aussi bien sur le plan matériel que culturel.

– L'élaboration des langues juives, langues de fusion (judéo-espagnol, judéo-arabe, judéo-persan, judéo-provençal, yiddish), permet d'adapter les idiomes locaux aux exigences de la vie interne.

Aucune de ces langues ne connut une durée, une diffusion et un degré d'élaboration aussi importants que le yiddish, aucune n'a donné une littérature aussi variée et aussi abondante. Celle-ci a une double orientation, ou plutôt un double enracinement, dans le domaine spécifiquement juif et dans le domaine culturel du pays d'accueil. C'est en mêlant ces deux éléments qu'elle acquiert son autonomie et son originalité. La littérature yiddish est donc, comme la langue, une littérature de contact et de fusion.

Cette situation définit l'ambivalence de son statut. L'existence d'un corpus de textes sa [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 21 pages


Écrit par :

  • : professeur des Universités
  • : maître de conférences de langue et littérature yiddish à l'Institut national des langues et civilisations orientales

Classification


Autres références

«  YIDDISH  » est également traité dans :

KLEZMER MUSIQUE

  • Écrit par 
  • Hervé ROTEN
  •  • 3 481 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « De l'Europe aux États-Unis »  : […] À la fin du xix e  siècle, la multiplication des pogroms et la misère poussent de nombreux juifs d'Europe de l'Est à partir vers l'Amérique, perçue comme le Goldene medine (le « Pays doré »). La population juive des États-Unis passe ainsi de 275 000 habitants en 1875 à 3 millions en 1914. Parmi ces émigrants se trouvent des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/musique-klezmer/#i_6222

Voir aussi

Pour citer l’article

Rachel ERTEL, Yitzhok NIBORSKI, « YIDDISH », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 24 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/yiddish/