YI CH'ONGJUN (1939-2008)

CORÉE Littérature

  • Écrit par 
  • Ogg LI, 
  • Marc ORANGE, 
  • Martine PROST
  •  • 9 648 mots

Dans le chapitre « Après la libération : une littérature de « division » »  : […] Le Japon ayant perdu la Seconde Guerre mondiale, la Corée recouvrait sa liberté. Mais le rétablissement d'une littérature nationale perceptible dans Ingan tongŭi ( Proposition humaine , 1950) de Kim Tongni (1911- ?) fut à peine amorcé que la guerre de Corée (1950-1953) éclata, plongeant à nouveau la péninsule dans un drame dont les conséquences allaient marquer profondément la vie littéraire jusq […] […] Lire la suite