YEHOSHUA (A. B.)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Une recherche d’identité

Le passage de la nouvelle au roman s’est accompli de manière progressive. Ses quatre premiers romans sont rédigés sous forme d’épisodes développant chacun une sorte de longue nouvelle et dans le même temps s’intégrant à un ensemble épique et à une continuité chronologique. Ainsi, à l’instar du Quatuor d’Alexandrie de Lawrence Durrell, la narration de ses deux premiers romans, L’Amant (1977) et Un divorce tardif (1982), est faite par plusieurs protagonistes et présente des points de vue divergents. Dans L’Année des cinq saisons (1987), le héros connaît une expérience amoureuse avec une femme différente durant cinq saisons dans un espace géographique et humain à chaque fois nouveau. Dans Monsieur Mani (1990), roman-conversation, les interlocuteurs diffèrent, y compris les personnages de la famille Mani qui constituent le centre de chaque conversation. En outre, le récit adopte une structure chronologique inversée, partant du présent pour remonter le temps vers le passé.

À cause de la technique expérimentale et des thèmes qui sous-tendent les premiers romans – le sacrifice d’Isaac, l’inceste, l’inconscient tout puissant, les problèmes de l’identité individuelle et collective ‒, des chercheurs venus d’horizons très divers se sont intéressés à l’œuvre d’A. B. Yehoshua. Ce n’est que dans son cinquième roman, Shiva (1994), qu’il développe une intrigue unique d’un bout à l’autre de l’œuvre. Dans cet ouvrage qui le consacre comme romancier, il dépeint la passion amoureuse d’un jeune médecin pour une femme plus âgée, mariée à un homme avec lequel elle entretient une relation quasi-symbiotique. Les trois personnages partent ensemble en voyage en Inde. Contrairement à la plupart des œuvres d’A. B. Yehoshua, la réalité sociale ne figure pas ici au premier plan, l’intrigue l’emportant sur le message idéologique.

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages

Écrit par :

  • : maître de conférences habilitée en littérature hébraïque moderne et contemporaine à l'université de Paris-III-Sorbonne nouvelle

Classification

Pour citer l’article

Michèle TAUBER, « YEHOSHUA (A. B.) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 22 octobre 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/yehoshua-a-b/