YANAGI SOETSU (1889-1961)

HAMADA SH̄OJI (1894-1978)

  • Écrit par 
  • Madeleine PAUL-DAVID
  •  • 872 mots

en utilisant un four de fortune. Ayant rendu visite à Leach qui résidait près de Tōkyō en compagnie de Yanagi Sōetsu (1889-1961), esthéticien et philosophe, il noua avec les deux artistes une longue amitié. Leach étudiait les techniques de la céramique japonaise : intéressé par les études folkloriques effectuées en Occident, Yanagi voulait sauver, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/shoji-hamada/#i_4480

JAPON (Arts et culture) - Les arts

  • Écrit par 
  • François BERTHIER, 
  • François CHASLIN, 
  • Nicolas FIÉVÉ, 
  • Anne GOSSOT, 
  • Chantal KOZYREFF, 
  • Hervé LE GOFF, 
  • Françoise LEVAILLANT, 
  • Daisy LION-GOLDSCHMIDT, 
  • Shiori NAKAMA, 
  • Madeleine PAUL-DAVID
  • , Universalis
  •  • 56 375 mots
  •  • 35 médias

Dans le chapitre « La situation actuelle du « mingei » »  : […] Yanagi Sōetsu, appuyé par le mouvement qu'il avait fondé, s'était appliqué à réanimer les arts populaires. Or, sa démarche allait à contre-courant de l'évolution sociale, qui d'ailleurs ne fit que s'accélérer déjà de son vivant, et plus encore ensuite. Ses efforts ne furent cependant pas totalement vains. Les techniques populaires se sont en effet […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/japon-arts-et-culture-les-arts/#i_4480

SERIZAWA KEISUKE (1895-1984)

  • Écrit par 
  • Christine SHIMIZU
  •  • 925 mots

graphiques pour les laques et les tissus.C'est en 1926 qu'il fait la connaissance de Yanagi Sōetsu avec lequel il se lie. Yanagi, entouré des potiers Hamada Shōji et Kawai Kanjirō, cherche à revaloriser les objets utilitaires. Il explique sa théorie du beau dans plusieurs articles qui marquent le jeune Serizawa. Ces artistes lancent le terme […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/serizawa/#i_4480