XUANZONG [HIUAN-TSONG] empereur de Chine (712-756)

AN LUSHAN [NGAN LOU-CHAN] RÉBELLION D' (755-763)

  • Écrit par 
  • Pierre-Étienne WILL
  •  • 674 mots

An Lushan (705-757) n'est en fait que le principal héros d'un épisode central dans l'histoire de la Chine impériale. Né dans le Nord-Est d'un officier sogdien et d'une mère turque, polyglotte, propulsé au sommet de la hiérarchie militaire par ses prouesses et par un talent exceptionnel pour l'intrigue, c'est un pur produit de cette frontière sino-barbare dont les Tang, à partir des années 730, ont […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/an-lushan-ngan-lou-chan-rebellion-d/#i_87468

CHANG'AN [TCH'ANG-NGAN]

  • Écrit par 
  • Pierre-Étienne WILL
  •  • 990 mots

Actuelle Xi'an, capitale de la province chinoise du Shaanxi. La première Chang'an (Paix éternelle) est établie comme capitale de l'empire par les Han (~ 202), sur la rive droite de la Wei et à une quinzaine de kilomètres au sud de Xianyang, la capitale des Qin qu'ils viennent de renverser. La ville met environ un siècle à acquérir son étendue définitive. Elle est entourée d'une muraille de forme i […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chang-an-tch-ang-ngan/#i_87468

CHINE - Histoire jusqu'en 1949

  • Écrit par 
  • Jean CHESNEAUX, 
  • Jacques GERNET
  •  • 44 675 mots
  •  • 50 médias

Dans le chapitre « Continuité sous les Sui et les Tang jusqu'au milieu du VIIIe siècle »  : […] La période qui s'étend de la fin du vi e  siècle au x e  siècle se divise assez nettement en deux parties. Les empires des Sui et des Tang , jusqu'au milieu du viii e  siècle, sont comme le prolongement de celui des Zhou du Nord. La continuité es […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chine-histoire-jusqu-en-1949/#i_87468

DYNASTIE TANG - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Pascal BURESI
  •  • 262 mots

615 L'empereur Sui Yangdi est encerclé dans le Shanxi par les Turcs orientaux. 618 Li Yuan, un chef militaire, qui recevra le titre posthume de Gaozu, proclame l'avènement de la nouvelle dynastie des Tang. 626 Le général Li Shimin, deuxième fils de l'empereur Li Yuan, élimine ses frères et force son père à abdiquer […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dynastie-tang-reperes-chronologiques/#i_87468

HAN GAN [HAN KAN] (VIIIe s.)

  • Écrit par 
  • Pierre RYCKMANS
  •  • 1 550 mots

Dans le chapitre « Han Gan et la peinture de chevaux »  : […] Associés aux divertissements aristocratiques (polo, chasse, joutes et excursions), les chevaux étaient particulièrement prisés à la cour pour une raison plus subtile : tous les fondateurs de dynasties ayant, au sens propre du terme, conquis l'Empire à dos de cheval, leurs descendants avaient à cœur d'entretenir de vastes et splendides haras pour marquer leur fidélité aux vertus martiales dont leur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/han-gan-han-kan/#i_87468

SUI LES (581-618) & TANG LES (618-907), dynasties chinoises

  • Écrit par 
  • Pierre-Étienne WILL
  •  • 714 mots
  •  • 3 médias

Les dynasties des Sui et des Tang forment un ensemble historiquement cohérent. La véritable césure de la période est la rébellion d'An Lushan au milieu du viii e siècle, qui précipite un certain nombre d'évolutions profondes dans la société, l'économie et les institutions. Le fondateur des Sui , Yang Jian (empereur Wendi, règne : 581-604), est is […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sui-et-tang/#i_87468

WANG WEI (699 env.-env. 759)

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre DIÉNY, 
  • Ching-lang HOU
  •  • 1 817 mots

Le génie de Wang Wei s'épanouit sous le règne de Xuanzong (712-756), qui, après un siècle de paix intérieure et avant la catastrophe de 755, marque l'apogée de la civilisation des Tang. Wang Wei est un représentant typique de cet âge d'or. Choyé par la noblesse, il est poète de cour. Lauréat des concours impériaux et haut fonctionnaire, il est poète lettré. Cependant, hors de la capitale, il amén […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/wang-wei-699-env-env-759/#i_87468

YANG GUIFEI (morte en 756)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 354 mots

Concubine du grand empereur des Tang Xuanzong (r. 712-756), Yang Guifei était connue pour sa beauté. L'empereur aurait par sa faute négligé ses devoirs, et la dynastie Tang (618-907) fut fortement ébranlée par la rébellion qui s'ensuivit. L'histoire de cette favorite a fait l'objet d'innombrables poèmes et pièces de théâtre célèbres, tels que Changhenge ( […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/yang-guifei-morte-en-756/#i_87468