THESIGER WILFRED (1910-2003)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Né en 1910 à Addis-Abeba, mort à Londres en 2003, dernier explorateur-écrivain issu de la grande tradition du passé, le Britannique Wilfred Thesiger a représenté pour ses contemporains le rêve d'une forme d'aventure désormais impossible. Passionnément épris de liberté, abhorrant le monde moderne, peu soucieux de richesse, d'honneurs ou de pouvoir, Thesiger parcourut pendant plus d'un demi-siècle, seul et à pied, les régions mal connues du Soudan et de l'Abyssinie ; il vécut dans les marais isolés du sud de l'Irak, et surtout sillonna à dos de chameau les déserts inexplorés de la péninsule arabique. Ce dernier exploit fut son grand œuvre, et le hissa au niveau d'un Lawrence d'Arabie. Le livre qu'il en rapporta, Le Désert des déserts, extraordinaire témoignage sur l'existence âpre et dépouillée des Bédouins, est de la même force littéraire que Les Sept Piliers de la sagesse.

Comme il le reconnaissait lui-même, Thesiger était arrivé juste à temps pour être le témoin de mondes en voie de disparition. Il les aima donc avec passion et s'en fit le chantre, les défendant toute sa vie contre les avancées d'une civilisation occidentale à ses yeux décadente, et incapable de conserver les valeurs humaines auxquelles il était attaché. Il vécut ainsi dans la quête perpétuelle d'une « fraternité par la grâce de laquelle les différences de race, de religion et de culture puissent être surmontées ».

Tout en Thesiger évoquait la tradition des gentlemen-explorateurs que produisit l'Empire britannique. Grand, maigre, le visage émacié, il trouvait une profonde satisfaction dans l'ascétisme de l'aventure extrême et n'attachait guère de prix aux plaisirs communs de la vie. De son propre aveu, ce qu'il mangeait lui importait peu, le vin et les alcools lui étaient indifférents, le tabac l'incommodait, et le sexe ne l'attirait que fort modérément.

Ce personnage hors du commun naît en Abyssinie, où son père, diplomate, dirige la légation britannique. Il n'a pas six ans quand il assiste au retour des troupes du futur Hailé Sélassié, vainqueur du négus Mikaél. Le spectacle de cette armée d'un au [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Patrice FRANCESCHI, « THESIGER WILFRED - (1910-2003) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/wilfred-thesiger/