BION WILFRED R. (1897-1979)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

La psychose

Bion a élaboré ses conceptions concernant la psychose pendant les années 1950-1962 et les a explicitées dans Second Thoughts (1967). Il reprend au modèle de l'appareil psychique, présenté par Freud dans l'aporétique chapitre VII de L'Interprétation des rêves (1900), le thème de la conscience comme organe de perception périphérique, en double contact, centripète et centrifuge, avec la réalité externe et la réalité interne. D'après lui, cet organe fonctionne, bien que sous une forme rudimentaire, dès le début de l'existence. Le mésusage de cet organe définit, entre autres facteurs, la personnalité psychotique. Plutôt qu'un diagnostic psychiatrique, cette expression désigne un état mental, la partie psychotique de la personnalité, qui coexiste toujours, mais à des degrés variables selon les individus, avec une partie non psychotique de celle-ci. Le processus propre à la personnalité psychotique se caractérise par quatre traits dominants : l'intolérance à la frustration ; la prédominance des pulsions destructrices, qui s'exprime par une haine violente contre la réalité aussi bien externe qu'interne ; la crainte d'un anéantissement imminent ; l'établissement de relations marquées à la fois, de façon paradoxale, par leur précarité et la ténacité du sujet à les préserver.

La différenciation entre les processus de la personnalité non psychotique et ceux de la personnalité psychotique tient au fonctionnement – normal ou, au contraire, pathologique – du mécanisme de l'identification projective. Décrit d'abord par Melanie Klein, ce dernier, qui fonctionne dès les premiers mois de la vie, consiste, sur le plan fantasmatique, dans le déplacement des mauvaises parties du moi et des objets internes sur l'objet externe – ce qui permet de préserver les bonnes parties du moi, tout en exerçant un contrôle par agression sur l'objet externe. Par la suite, ces parties projetées peuvent être réintrojectées sous forme de [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 8 pages




Écrit par :

  • : ancien élève de l'École normale supérieure, professeur de psychologie et d'épistémologie à l'université de Paris-Nord

Classification


Autres références

«  BION WILFRED R. (1897-1979)  » est également traité dans :

ENFANCE (Les connaissances) - La petite enfance

  • Écrit par 
  • Hélène STORK
  •  • 8 692 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Le psychisme postnatal »  : […] C'est surtout W. R. Bion (1962, 1967) qui a précisé l'émergence de la pensée à partir des vécus corporels et émotionnels dépendant de la relation avec la mère. Ces vécus (éléments β) seraient transformés en quelque chose de « pensable » (éléments α) après avoir été « projetés » sur la mère, qui les renverrait à l'enfant. D'une autre manière, celui- […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/enfance-les-connaissances-la-petite-enfance/#i_92412

GROUPE DYNAMIQUE DE

  • Écrit par 
  • Didier ANZIEU
  •  • 3 606 mots

Dans le chapitre « La perspective psychanalytique »  : […] kleinienne généralisent la distinction, bien vue par Freud, des processus psychiques primaires et secondaires. W. R. Bion montre qu'une réunion n'arrive pas à fonctionner comme groupe de travail tant que n'a pas été élucidé le « présupposé de base » sous-jacent ; selon Bion, les trois « présupposés de base » primaires propres à l'inconscient des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dynamique-de-groupe/#i_92412

PSYCHOSE

  • Écrit par 
  • Pierre FÉDIDA, 
  • Pierre JUILLET, 
  • Hélène STORK
  •  • 10 030 mots

Dans le chapitre « Hypothèses étiopathogéniques contemporaines »  : […] d'un « trou noir » au niveau de la zone péribuccale. Les hypothèses formulées par W. R. Bion sur les éléments β et la fonction maternelle α permettent sans doute de mieux cerner la transformation des vécus d'ordre sensitivo-moteur et d'ordre sensoriel en des formes très élémentaires de pensée, qui sont en relation étroite avec l'organisation de la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/psychose/#i_92412

Voir aussi

Pour citer l’article

Émile JALLEY, « BION WILFRED R. - (1897-1979) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 novembre 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/wilfred-r-bion/