VRAQUIER

NAVIRES Navires de commerce

  • Écrit par 
  • Serge BINDEL
  •  • 9 553 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Vraquiers »  : […] Le développement du transport des produits en vrac (charbon, minerais, grains, etc.) a conduit, à partir des années 1950, à concevoir des navires spécialement adaptés à ces marchandises : une concentration des capacités de chargement dans la partie milieu du navire (donc un château – superstructure au-dessus du pont principal – et des machines à l'arrière) ; un double fond ; des caissons latérau […] […] Lire la suite

SAINT-LAURENT

  • Écrit par 
  • Claude COMTOIS
  •  • 3 154 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Desserte maritime »  : […] Une grande variété de navires, par la taille ou le type, circulent sur le Saint-Laurent. Les plus grands, les vraquiers dont la capacité peut atteindre 250 000 tonnes ne dépassent pas les ports situés en aval de Québec. Les plus petits vraquiers, ceux de 65 000 tonnes, remontent jusqu’à Montréal. Les bâtiments plus petits (de 5 000 à 50 000 tonnes) peuvent transporter un vaste éventail de fret, d […] […] Lire la suite